Retour sur nos actions depuis 1999

Dans le domaine scolaire : panneaux solaires, salles informatiques, bibliothèque...

poulailler

Dans les écoles ...

Dans les 28 écoles de Niou, notre association, avec l’appui de notre département, a pu équiper en solaire une salle de classe par école. Deux écoles attendent l’électricien. En dehors du programme solaire, le projet « un puits par école » avait été mis en place précédemment. Des poulaillers ont été installés dans chaque école en 2010-2011, des jardins scolaires et des vergers en 2015.

Dans les lycées...

Une bibliothèque fixe et hors les murs...

bibliotheque
Une grande bibliothèque a été créée en 2001, suite à la demande faite par une écolière dans son discours d’accueil lors d’une remise de livres scolaires en 1998. Avec la coopération de l’association Culture et Bibliothèque pour tous de Seine et Marne, la bibliothèque a été installée dans l’ancienne préfecture rénovée par l’association. Trois bibliothécaires, Claude Rogues, Michèle Morére et Claudie Brossier étaient venues initier les directeurs d’école à la gestion d’une bibliothèque, logées à cette époque dans des conditions très spartiates. Aujourd’hui, outre les 2.000 ouvrages du départ, des livres plus récents (littérature africaine) ont été achetés. Dès 2002, une télévision, un lecteur de DVD et un magnétoscope ont permis la lecture de DVD ou cassettes VHS. De petites cantines permettent la mise à disposition de livres dans les écoles éloignées. Trois télévisions portables avec lecteur de DVD incorporé complètent les projets éducatifs. Installées dans des valises elles circulent dans les écoles éloignées de celle de Niou-centre et peuvent être utilisées grâce au solaire. La bibliothèque a, elle aussi, reçu deux ordinateurs en 2015. L’informatique est ouverte à tous, des cours informatiques sont donnés.

Nos autres engagements

Du miel, des jardins, des bicyclettes

En dehors du scolaire nous avons aidé les apiculteurs à partir de 2009. Sous la houlette de Michel Colin, ils se sont fédérés et ont eu une salle équipée pour l’extraction et la mise en pot du miel. Les cours donnés ont permis d’acquérir un diplôme d’apiculteur (une centaine de participants). A Toeghin, commune voisine, de même projet a été mené. Notre département s’est engagé à nos côtés. Nous avons aussi aidé à la construction d’un périmètre maraîcher en 2000 et doté le groupe des femmes responsables de ces périmètres, de pompes et de matériel divers. D’autres actions ponctuelles ont été menées. Entre autres, la dotation de bicyclettes aux conseillères municipales, pour leur permettre de mieux participer à la gestion de la commune. Il est important de consolider tous ces projets et de les étoffer, de les actualiser.